Contact Us

Send CAPAL a message! Please include your email address so that we can respond.

Contactez nous

Envoyer un message à l'ACBAP! S'il vous plaît inscrire votre adresse courriel pour nous permettre de répondre.

 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Programme

Le programme complet de la conférence est maintenant disponible - la version française sera en ligne le 9 mai

capal_logo_withtext.jpg

CAPAL18-ACBAP18

Communauté, diversité et éducation : la bibliothéconomie académique

traverse une période difficile

durant le
Congrès des sciences humaines 2018
Université de Régina; Régina, Saskatchewan

28 mai 2018 (Atelier préconférence)
Du 29 mai au 31 mai 2018 (Conférence)

ACBAP18 propose aux bibliothécaires universitaires une occasion de faire l’examen critique et de discuter des façons dont la collaboration, le respect des différences et le professionnalisme nous fortifient au moment où les valeurs de notre profession sont en proie à l’érosion, à l’intérieur de nos universités comme dans le reste du monde. Le temps est venu de considérer le rôle de la bibliothéconomie académique dans un monde en évolution et les moyens dont disposent les bibliothécaires universitaires pour contester la privatisation des universités et des bibliothèques, les inégalités au sein des établissements et les tentatives de déprofessionnalisation des bibliothécaires académiques.

Lundi 28 mai 2018

Atelier préconférence : Les alliés dans les bibliothèques à l’ère de la réconciliation

Présentatrice : Deborah Lee (Université de la Saskatchewan)
Heure : 13 h 30 à 16 h 30

Cette séance interactive s’appuiera sur la théorie antiraciste pour explorer l’histoire de l’inégalité racialisée entre les peuples autochtones et la société des colons blancs au Canada. La politique officielle du multiculturalisme a été une pratique efficace pour réduire la nécessité d’analyser le racisme au Canada. Plus récemment, les excuses nationales pour les pensionnats indiens et la Commission de vérité et réconciliation ont également contribué à perpétuer l’hypothèse que le Canada a fait amende honorable. L’éducation antiraciste cherche à remettre en question ces discours nationaux bienveillants. Les discours racialisés faisaient partie intégrante de la colonisation et de l’impérialisme et continuent de fournir une base pour comprendre les conditions sociopolitiques et éducatives actuelles. Le racisme est efficace pour normaliser et naturaliser un système d’inégalité et d’injustice. Pendant des siècles, les peuples autochtones ont revendiqué leur droit et se sont battus pour la justice et la restitution, malgré les politiques et pratiques coloniales qui leur ont été imposées par les Canadiens et qui se poursuivent de façon endémique encore aujourd’hui. Dans l’état actuel d’inégalité raciale et coloniale, il demeure nécessaire de développer une compréhension historique de la notion de race et de son utilité dans l’application d’une hiérarchie sociale de la valeur humaine.

Cet atelier contribuera à l’acquisition et à la maîtrise de connaissances antiracistes. Nous fournirons des exemples à la fois historiques et actuels de la façon dont des processus similaires de racialisation se poursuivent dans le discours et les pratiques quotidiennes des Canadiens dans des établissements comme les soins de santé, les universités et les bibliothèques. La racialisation se manifeste, entre autres, dans les pratiques d’embauche, le travail en comité, et les situations d’enseignement et d’apprentissage. Que peut et doit signifier la réconciliation dans ce contexte? Nous examinerons les possibilités de travail solidaire au-delà des différences raciales et discuterons de la façon dont le perfectionnement professionnel et les pratiques éthiques du personnel des bibliothèques peuvent mener à des exemples d’alliance. Au cœur du travail antiraciste visant la justice se trouve la nécessité d’une autoréflexion permanente, que cet atelier cherche à la fois à amorcer et à soutenir pour votre propre cheminement.

Animation :

Verna St. Denis est professeure d’éducation à l’Université de la Saskatchewan, où elle donne des cours de premier cycle et d’études supérieures en éducation antiraciste intégrée au Département des fondements de l’éducation. Elle s’identifie à la fois comme Crie et Métisse et est membre de la Première Nation Beardy’s and Okemasis. Sa recherche doctorale a exploré l’impact de l’anthropologie fonctionnelle et de la théorie culturelle sur la problématisation des politiques et des pratiques éducatives dans l’éducation des étudiants autochtones. Il s’agit donc essentiellement d’explorer comment le colonialisme a utilisé la théorie culturelle pour dépolitiser l’éducation des étudiants autochtones et marginaliser davantage les peuples autochtones. Ses recherches ont également porté sur l’exploration des connaissances et de l’expérience des enseignants autochtones, en particulier dans les écoles publiques. Et son troisième domaine de recherche et d’enseignement vise à promouvoir la nécessité d’une formation antiraciste et la façon dont nous l’offrons aux étudiants en éducation identifiés blancs et aux enseignants et administrateurs en poste. En bref, il s’agit de comprendre les investissements émotionnels et politiques qu’ont les colons blancs en rejetant une analyse anticoloniale et antiraciste.

Sheelah McLean est titulaire d’un doctorat en éducation antiraciste de l’Université de la Saskatchewan. Sheelah a été enseignante au secondaire pendant 25 ans dans la division des écoles publiques de Saskatoon, et elle enseigne actuellement dans le domaine de l’éducation des adultes.

En tant qu’éducatrice, chercheuse et organisatrice du mouvement Idle No More, le travail de Sheelah s’est concentré sur des projets de recherche et des actions qui s’attaquent à l’inégalité, en particulier sur l’héritage de l’oppression vécue par les peuples autochtones dans une société de colons blancs. Sheelah a reçu de nombreuses distinctions pour son travail en justice sociale, notamment le prix Alumni of Influence de l’Université de la Saskatchewan (2013), le prix Activiste de l’année du Conseil des Canadiens (2014) et le prix Carol Gellar pour les droits de la personne (2015).

L’inscription se fait uniquement sur le portail d’inscription au Congrès (https://register.congress2018.ca). Inscrivez-vous à la conférence CAPAL et trouvez l’atelier sous « Frais de banquet/Autres ». Le coût de l’atelier est de 55 $.

Lieu : À déterminer

Jour 1 — mardi 29 mai 2018

8 H À 9 H : INSCRIPTION (ENDROIT À DÉTERMINER)

Veuillez noter que vous devez d’abord vous inscrire au Congrès afin de recevoir l’insigne du Congrès, votre porte-nom et le programme. Ensuite, rendez-vous au bureau d’inscription de l’ACBAP situé à l’Université des Premières Nations pour compléter votre inscription avec nous et vous joindre à la conférence.

9 H À 9 H 20 : BIENVENUE ET OBSERVATIONS PRÉLIMINAIRES (ENDROIT À DÉTERMINER)

9 H 20 À 10 H 20 : ALLOCUTION D’OUVERTURE (ENDROIT À DÉTERMINER)

Présentatrice : Nom (Affiliation)

Jane Schmidt
Innovez-moi ça! La boulechite dans les bibliothèques universitaires et ce qu’on peut y faire.

Jane Schmidt est bibliothécaire à l’Université Ryerson sur le territoire du plat à une cuillère depuis 2003. Sa carrière variée lui a permis de s’occuper, entre autres, des acquisitions, du développement de collections, de la gestion intermédiaire et de la liaison dans divers domaines. Actuellement, elle est bibliothécaire de liaison pour les soins aux enfants et aux jeunes, les études sur la petite enfance et l’ingénierie. Elle a publié des articles sur des sujets tels que les acquisitions axées sur la demande, l’analyse des collections, les plans d’approbation et le système d’échange de livres Little Free Libraries. Ses intérêts actuels sont le service communautaire, l’examen de la philanthropie littéraire sous un angle anticolonial et la redécouverte du simple plaisir de travailler avec les étudiants. Elle blogue par intermittence, gazouille prodigieusement et adorerait vous montrer des photos de son fils et de ses chats.

Résumé :

Les bibliothèques universitaires produisent et perpétuent leur juste part de langage de gestion — ou plutôt, de boulechite.  Nous créons des listes de compétences de base pour actualiser nos propositions de valeur. Nous vénérons les réflexions de chefs de file de la bibliothèque innovante du 21e siècle. Nous créons un espace synergique pour incuber les prochains grands changements. Nous créons et administrons des comités et des groupes de travail qui, à leur tour, génèrent un cycle ininterrompu de courriels pour établir les ordres du jour et les procès-verbaux des réunions. Je vais réfléchir à la façon dont cette prolifération du langage vide affecte notre psychisme collectif, et à ce que nous pourrions faire pour s’en affranchir et nous concentrer sur un travail significatif et productif à toutes les étapes de notre carrière.

10 H 20 À 10 H 45 : PAUSE DU MATIN — CAFÉ/THÉ ET COLLATIONS LÉGÈRES (ENDROIT)

10 H 55 - 12 H 10 : SÉANCES SIMULTANÉES 1

SÉANCE SIMULTANÉE 1A : LES BIBLIOTHÉCAIRES ET LES PRATIQUES DE TRAVAIL
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Intervention d’une tierce partie dans les différends en matière de négociation collective Jennifer Dekker (Université d’Ottawa)
Insérer le résumé ici.
Le travail solidaire : les bibliothécaires dans les syndicats des collèges, des instituts techniques et des cégeps Shannon Moist (Collège Douglas); Chloe Riley (Université Simon Fraser)
Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 1B : RESTRUCTURATION DES CROYANCES
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Confronter l’histoire et faire face à la réalité : le rôle de la formation continue dans le catalogage et le contrôle d’autorité des noms Jeannine Berroteran (St. Paul, MN)
Insérer le résumé ici.
Décolonisation des bibliothèques universitaires : La maîtrise de l’information essentielle et la vérité et la réconciliation Donna Langille (Université McGill)
Insérer le résumé ici.
Indigénisation et réconciliation dans les bibliothèques de l’Université de Waterloo Jessica Blackwell (Université de Waterloo); Chris Read (Université de Waterloo)
Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 1C : BIBLIOTHÉCONOMIE ET IDENTITÉ BIBLIOTHÉCAIRE
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

La théorie comme force matérielle : le marxisme et le défi de la bibliothéconomie universitaire Sam Popowich (Université de l’Alberta)
Insérer le résumé ici.
À la recherche d’identités bibliothécaires changeantes et émergentes Sara Klein (Université de Calgary); Bartlomiej Lenart (Université de Calgary)
Insérer le résumé ici.
Les bibliothécaires en tant que mères : sortir des stéréotypes Nicole Eva (Université de Lethbridge)
Insérer le résumé ici.

12 h 15 - 13 h 45 DÎNER (à votre choix)

 12 h 15 - 13 h 45 RÉUNIONS DES COMITÉS DE L’ACBAP

13 h 55 - 15 h 10 : SÉANCES SIMULTANÉES 2

SÉANCE SIMULTANÉE 2A (PANEL) : IDENTITÉ PROFESSIONNELLE
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Le diplôme MBSI -- Vraiment, à quoi bon? — Partie 1
Chris Nicol (Université de Lethbridge), Tami Oliphant (SLIS Université de l’Alberta), Toni Samek, (SLIS Université de l’Alberta), Carol Shepstone (Université Ryerson)
Insérer le résumé ici.

15 H 15 - 15 H 45 : PAUSE *BOISSONS SEULEMENT* CAFÉ/THÉ/BOISSON GAZEUSE (ENDROIT)

15 H 50 - 17 H 05 : SÉANCES SIMULTANÉES 3

SÉANCE SIMULTANÉE 3A (TABLE RONDE) : IDENTITÉ PROFESSIONNELLE
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Le diplôme MBSI -- Vraiment, à quoi bon? — Partie 2
Une table ronde avec modérateur qui vise à trouver des réponses et à interroger les thèmes, les questions et les débats qui émergeront de la séance 2 A.

SÉANCE SIMULTANÉE 3B : ORGANISATION DES CONNAISSANCES ET AUTORITÉ
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Classification et pouvoir : Filipiniana et la forme de l’espace bibliothèque Emily Drabinski (Université Long Island, Brooklyn)
Insérer le résumé ici.
Le libre accès est-il vraiment libre d’accès? Exposer les éléments problématiques dans la taxonomie selon la discipline des carrefours numériques de bepress pour les dépôts institutionnels Emily Carlisle (Université Western Ontario); Roger Chabot (Université Western Ontario)
Insérer le résumé ici.

17 H À 19 H : RÉUNIONS DES COMITÉS DE L’ACBAP

19 H : SOUPER EN VILLE (FACULTATIF)

Jour 2 — mercredi le 30 mai 2018

8 H À 9 H : INSCRIPTION (ENDROIT À DÉTERMINER)

Veuillez noter que vous devez d’abord vous inscrire au Congrès afin de recevoir l’insigne du Congrès, votre porte-nom et le programme. Ensuite, rendez-vous au bureau d’inscription de l’ACBAP situé à l’Université des Premières Nations pour compléter votre inscription avec nous et vous joindre à la conférence.

9 H À 10 H 15 : SÉANCES SIMULTANÉES 4
SÉANCE SIMULTANÉE 4A (PANEL) : DIVERSITÉ DANS LES BIBLIOTHÈQUES CANADIENNES
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Qu’est-ce que la diversité? Une conversation Maha Kumaran (Université de la Saskatchewan); Aditi Gupta (Université de Victoria)

SÉANCE SIMULTANÉE 4B : LEADERSHIP ET POUVOIR
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Les consultants dans les bibliothèques universitaires Marni Harrington (Université Western Ontario); Ania Dymarz (Université Simon Fraser)
Insérer le résumé ici.
Les liturgies du leadership : examiner les sites de la conférence en tant que maison de culte Patti Ryan (Bibliothèques de l’Université York)
Insérer le résumé ici.

10 H 20 À 10 H 45 : PAUSE DU MATIN — CAFÉ/THÉ ET COLLATIONS LÉGÈRES (ENDROIT)

10 H 55 - 12 H 10 : SÉANCES SIMULTANÉES 5

SÉANCE SIMULTANÉE 5A (PANEL) : TRAVAIL, SOLIDARITÉ ET BIBLIOTHÈQUES
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Panel sur la solidarité des bibliothécaires universitaires Jennifer Dekker (Université d’Ottawa); Emily Drabinski (Université de Long Island, Brooklyn); John Fink (Université McMaster); Sam Popowich (Université de l’Alberta)
Insérer le résumé ici.

12 H 15 - 13 H 45 : DÎNER (À VOTRE CHOIX)

12 H 15 - 13 H 45 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE L’ACBAP/CAPAL (ENDROIT)
                                     ** Un dîner sera servi aux membres de l’ACBAP/CAPAL qui assistent à l’AGA. **

13 H 55 - 15 H 10 : SÉANCES SIMULTANÉES 6

SÉANCE SIMULTANÉE 6A (PANEL) : PRATIQUE PROFESSIONNELLE ET PARCOURS
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Réduire le champ d’application : transition de la bibliothéconomie générale vers la bibliothéconomie spécialisée Paul Campbell (Université de l’Ohio); Heather Howard (Université Purdue); Wendy Girven (Université du New Hampshire)

Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 6B : BÂTIR UNE COMMUNAUTÉ
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Déterrer les connaissances, établir des relations : les communautés autochtones, l’ARL et les bibliothèques de l’Université York Stacey Allison-Cassin (Université York); Anna St. Onge (Université York)
Insérer le résumé ici.
Le rôle des bibliothécaires universitaires dans le soutien à la recherche autochtone Krista Robson (Collège Red Deer); Michelle Edwards Thomson (Collège Red Deer); Victoria Cardinal-Widmark (Collège Red Deer); Lloyd Desjarlais (Collège Red Deer)
Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 6C : SE DÉFINIR NOUS-MÊMES
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Étudier les études en bibliothéconomie Sarah Gorman (Université de Toronto)
Insérer le résumé ici.
La liberté universitaire et les arts libéraux Meghan Dowell (Collège Beloit)
Insérer le résumé ici.
Codifier la liberté universitaire : un examen des conventions collectives pour un langage particulier aux bibliothécaires Tim Ribaric (Université Brock)
Insérer le résumé ici.

15 H 15 - 15 H 45 : PAUSE *BOISSONS SEULEMENT* CAFÉ/THÉ/BOISSON GAZEUSE (ENDROIT)

15 H 30 À 17 H : SÉANCES SIMULTANÉES 7

SÉANCE SIMULTANÉE 7A (PANEL) : RÉCONCILIATION
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Avancer ensemble : leçons tirées des projets de réconciliation à l’Université de l’Alberta Anne Carr-Wiggin (Université de l’Alberta); Sheila Laroque (Université de l’Alberta); Tanya Ball (Université de l’Alberta); Lorisia MacLeod (Université de l’Alberta); Kayla Lar-Son (Université de l’Alberta); Gabrielle Lamontagne (Université de l’Alberta); Sharon Farnel (Université de l’Alberta)
Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 7B : AUTORITÉ PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Nous sommes tous des experts maintenant : la bibliothèque académique et les « utilisateurs de l’information » Tami Oliphant (Université de l’Alberta)
Insérer le résumé ici.

« Michelle Obama est un homme » : la problématisation de l’autorité dans le monde post-vérité et post-confiance d’aujourd’hui Carol A. Leibiger (Université du Dakota du Sud); Alan W. Aldrich (Université du Dakota du Sud)
Insérer le résumé ici.

RÉCEPTION : FÉDÉRATION DES SCIENCES HUMAINES RÉCEPTION DU RECTEUR
Heure : 17 h à 19 h
Lieu :  Centre for Kinesiology - CK 122

19 H : SOUPER À VOTRE CHOIX

JOUR 3 — JEUDI 31 MAI 2018

8 H À 9 H : INSCRIPTION (ENDROIT À DÉTERMINER)

Veuillez noter que vous devez d’abord vous inscrire au Congrès afin de recevoir l’insigne du Congrès, votre porte-nom et le programme. Ensuite, rendez-vous au bureau d’inscription de l’ACBAP situé à l’Université des Premières Nations pour compléter votre inscription avec nous et vous joindre à la conférence.

9 H À 10 H 15 : SÉANCES SIMULTANÉES 8

SÉANCE SIMULTANÉE 8A : ACCÈS ET ACCESSIBILITÉ
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Obtenir l’inaccessible : collaborations entre chercheurs et bibliothécaires pour améliorer l’accès aux ressources d’information non conventionnelles Jonathan A. Allan (Université Brandon); Heather E. Tornblom (Université Brandon)
Insérer le résumé ici.

Les défis et les possibilités qui s’offrent aux bibliothèques universitaires en matière d’accès au contenu savant en période d’incertitude : le cas du Zimbabwe Collence T. Chisita (École polytechnique Harare); Nyari Macheka (Université Midlands State, Zimbabwe)
Insérer le résumé ici.

La conformité ne suffit pas : redéfinir l’inclusion et l’accessibilité dans les bibliothèques universitaires Christine M. Moeller (Collège St. Norbert)
Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 8B : LA RECHERCHE DES PRATICIENS  
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Création et maintien d’un club de lecture dans la bibliothèque d’une université de langue française Monique Clar (Université de Montréal) : Assia Mourid (Université de Montréal)
Insérer le résumé ici.

L’envoi de courriels à froid comme outil de recherche Adam Bielka (Université de la Colombie-Britannique)
Insérer le résumé ici.

Enseigner des récits humoristiques de fausses nouvelles — et pourquoi elles ne sont pas si drôles Lane Glisson (Borough of Manhattan Community College, CUNY)
Insérer le résumé ici.

SÉANCE SIMULTANÉE 8C : STATUT ACADÉMIQUE
LIEU : À DÉTERMINER
PRÉSENTATION DE : NOM (AFFILIATION)

Le statut académique des bibliothécaires et son impact sur les salaires Yanli Li (Université Wilfrid Laurier)
Insérer le résumé ici.

Le bibliothécaire de polytechnique : une voix minoritaire dans la bibliothéconomie Jennifer Shrubsole (Polytechnique de la Saskatchewan, Campus Moose Jaw)
Insérer le résumé ici.

10 H 20 À 10 H 45 : PAUSE DU MATIN — CAFÉ/THÉ ET COLLATIONS LÉGÈRES (ENDROIT)

10 H 55 - 11 H 55 : ALLOCUTION DE CLÔTURE (ENDROIT)

Présentation de : Nom (Affiliation)

Maha Kumaran
[Keynote Title]

Mme Kumaran est bibliothécaire associée à la bibliothèque des sciences de la santé Leslie et Irene Dubé, Université de la Saskatchewan, Saskatoon, Canada. Elle est diplômée de l’Université de la Colombie-Britannique. Avant et depuis l’obtention de son diplôme professionnel en bibliothéconomie, elle a travaillé dans plusieurs bibliothèques, de la Nouvelle-Écosse à Vancouver. Actuellement en congé sabbatique, Maha était responsable du Collège des sciences infirmières et de la Division de la nutrition à l’Université de la Saskatchewan.
Son programme de recherche se concentre sur divers aspects des minorités visibles et de la bibliothéconomie au Canada. Ces aspects comprennent le leadership, la planification de la relève et la maîtrise de l’information. Elle a établi et cofondé (avec 9 autres bibliothécaires) le Réseau des bibliothécaires des minorités visibles du Canada (ViMLoC) et en assure actuellement la coprésidence. Elle continue de recruter activement de nouveaux membres pour ce réseau afin que les bibliothécaires intéressés par les minorités visibles puissent s’engager, collaborer, partager des idées et publier leurs travaux.
Insert Keynote abstract here.

11 H 55 - 12 H 25 : OBSERVATIONS FINALES


L'appel à propositions (fermé le 5 janvier 2018)

ACBAP 18

Communauté, diversité et éducation :

la bibliothéconomie académique traverse une période difficile

aura lieu lors du

Congrès des sciences humaines 2018

à l’Université de Régina en Saskatchewan

du 29 au 31 mai 2018

(Préconférence le 28 mai 2018)

ACBAP18 propose aux bibliothécaires universitaires une occasion de faire l’examen critique et de discuter des façons dont la collaboration, le respect des différences et le professionnalisme nous fortifient au moment où les valeurs de notre profession sont en proie à l’érosion, à l’intérieur de nos universités comme dans le reste du monde. Le temps est venu de considérer le rôle de la bibliothéconomie académique dans un monde en évolution et les moyens dont disposent les bibliothécaires universitaires pour contester la privatisation des universités et des bibliothèques, les inégalités au sein des établissements et les tentatives de déprofessionnalisation des bibliothécaires académiques.

Les communications présentées peuvent porter sur certains aspects des thèmes suivants (sans devoir s’y limiter) :

  • Les défis reliés au statut académique des bibliothécaires
  • L’identité des bibliothécaires universitaires dans un contexte d’incertitude
  • Dénoncer le racisme dans les universités canadiennes
  • Le rôle des bibliothécaires académiques face à leur milieu et à leur culture en mutation
  • Les façons dont le professionnalisme rejoint l’appartenance raciale et sexuelle et peut renforcer la dynamique du pouvoir institutionnel
  • Les défis en matière de liberté universitaire et de liberté intellectuelle
  • Les défis en matière d’intégrité universitaire dans un monde de « nouvelles bidon » et de tendances antiscientifiques.
  • Les rôles et les responsabilités des bibliothécaires universitaires dans la réconciliation
  • Contester la privatisation des universités et des bibliothèques académiques
  • Faire face aux obstacles à la diversité dans les bibliothèques universitaires

Le comité du programme sollicite des propositions de communication individuelle, ainsi que de présentation en groupe de trois communications. Les communications proposées doivent être originales et n’avoir jamais été publiées ailleurs.

  • Les communications individuelles durent normalement 20 minutes. Pour les communications individuelles, veuillez fournir un résumé de moins de 400 mots, le titre de la présentation, une courte description biographique et vos coordonnées.
  • Pour les groupes, veuillez fournir un résumé de groupe de moins de 400 mots, la liste des participants et leur courte description biographique respective, ainsi qu’un résumé de moins de 400 mots pour chacun des présentateurs. Veuillez fournir les coordonnées de tous les participants.
  • Les propositions incomplètes ou dont le nombre de mots excède la limite indiquée seront rejetées.

N’hésitez pas à contacter le comité du programme afin de discuter d’un sujet de communication, d’un groupe ou d’un format de séance spécifique. Veuillez envoyer vos propositions par courriel, en pièce jointe. Nommez votre fichier .doc ou .docx selon le format suivant :

  • Nomdefamille_Motclédusujet.docx

Veuillez adresser vos propositions et questions aux directrices du programme, Lorna Rourke et Laura Koltutsky, à capalproposals@gmail.com

LA DATE LIMITE D'ENVOI DES PROPOSITIONS EST MAINTENANT LE 5 JANVIER 2018

Obtenez de plus amples informations sur l’ACBAP18 et le Congrès 2018 en ligne :
http://conference.capalibrarians.org et https://www.congres2018.ca

Remarque : L’Université de Régina est heureuse d’offrir des bourses de voyage aux étudiants diplômés du Congrès 2018 (https://www.congres2018.ca/bourses-etudiants), financées par le comité de planification du recteur. Les étudiants des cycles supérieurs admissibles et les nouveaux titulaires de doctorat pourront demander une subvention de voyage pouvant aller jusqu’à 500 $ pour les aider à couvrir les coûts de l’hébergement, des repas et des achats en librairie et permettre leur participation au Congrès 2018.