Contact Us

Send CAPAL a message! Please include your email address so that we can respond.

Contactez nous

Envoyer un message à l'ACBAP! S'il vous plaît inscrire votre adresse courriel pour nous permettre de répondre.

 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

un espace “sûr”

Les conférences ACBAP à titre d'éspaces critiques et empathiques : vers un éspace « curisant »

À l'attention des participants, des présentateurs, des responsables et des bénévoles :
L'ACBAP/CAPAL vise à fournir à tous une expérience de conférence critique positive, sans égard à : l'âge; l'orientation sexuelle; l'identité sexuelle; l'incapacité; l'apparence physique; la taille du corps; la race; l'origine ethnique; la religion; et les convictions personnelles. Les organisateurs de la conférence invitent tous les participants à réfléchir de façon critique sur le caractère offensant que peuvent avoir les commentaires liés à : l'âge; l'orientation sexuelle; l'identité sexuelle; l'incapacité; l'apparence physique; la taille du corps; la race; l'origine ethnique; la religion; et les convictions personnelles, ainsi que l'intimidation délibérée, le harcèlement, la photographie ou la vidéographie insistante, l'interruption continuelle des présentations ou d'autres événements, le contact physique inapproprié, et l'attention sexuelle non sollicitée. Ces comportements affectent autrui et renforcent les systèmes d'oppression profondément enracinés dans l'histoire. Les organisateurs de la conférence ont la responsabilité de réagir face à de tels comportements et de prendre les mesures appropriées, allant de la conversation privée avec les personnes concernées au retrait (dans les cas graves) du droit d'accès à la conférence sans remboursement.

Les principes fondamentaux de l'ACBAP reflètent un engagement ferme à préserver la liberté intellectuelle et universitaire, comme en font foi nos attributions et notre énoncé de principes. Dans l'énoncé de mission de notre association, nous affirmons que : « Pour défendre les intérêts professionnels de nos membres, l'ACBAP doit faire preuve de leadership sur le plan national au nom de tous ses membres afin de préconiser des normes élevées pour la profession, tout en favorisant la création et la diffusion de connaissances sur la bibliothéconomie universitaire, en portant un regard critique sur les enjeux qui touchent les bibliothécaires académiques et leur profession, et en les commentant publiquement » (ACABP 2012). Dans les attributions de l'ACBAP, nous affirmons que : « L'ACBAP soutient les valeurs académiques fondamentales comme la liberté d’information ainsi que la liberté et l’intégrité académique » (CAPAL 2012). À cette fin, nous reconnaissons que les meilleures conférences sont des espaces critiques au sein desquels une exploration intellectuelle d'un contenu perturbateur peut s'avérer très productive. Nous invitons le recours aux discussions et aux images liées à des sujets troublants (p. ex. images à caractère sexuel, propos généralement considérés offensants) dans un contexte critique, lorsqu'elles sont présentées de manière respectueuse, particulièrement si elles touchent des communautés traditionnellement marginalisées. Veuillez noter que nous n'encourageons pas l'usage injustifié de telles images pour captiver l'audience ou comme exemples superflus. Le personnel de la conférence est heureux de répondre aux préoccupations soulevées par les participants tout au long de l'événement. Si vous êtes victime ou témoin de harcèlement, ou désirez nous faire part d'autres préoccupations, veuillez communiquer avec le personnel de la conférence ACBAP/CAPAL sans tarder.

Le présent document ne traite pas de respectabilité, de politique ou de civilité. Nous reconnaissons que ces concepts peuvent être, et ont été par le passé, utilisés pour réduire au silence des communautés déjà marginalisées. Plutôt, il se veut la reconnaissance de la prévalence du harcèlement et d'autres types de violence dans les espaces universitaires et professionnels, et l'expression du souhait que les conférences de l'ACBAP soient des espaces critiques positifs pour toutes les personnes impliquées. De même, nous reconnaissons que cette première tentative d’atteindre un tel but est nécessairement limitée et imparfaite. En effet, des espaces plus sécurisants et plus critiques ne peuvent être le résultat d'une simple politique et dépendent, en fin de compte, de l’engagement critique collectif et de l'empathie de toutes les personnes impliquées. Nous apprécions votre contribution à titre de participants, ainsi que votre volonté à nous faire part de commentaires, sur ce sujet ou sur tout autre aspect de nos conférences, qui nous permettront d'améliorer notre travail.

Nous vous remercions d'avoir pris connaissance du présent document.

Le contenu original du présent document a été rédigé en collaboration avec la Conférence ACBAP15. Le conseil de l'ACBAP/CAPAL souhaite souligner la contribution de Dave Hudson, directeur du programme ACBAP15; Colleen Burgess, présidente du comité des communications ACBAP/CAPAL (2014-2015); et des membres du comité des communications ACBAP/CAPAL (2014-2015) à l’élaboration du contenu original sur lequel est fondé la présente politique.